Bienvenue à HotTubs.com

Efficacité énergétique d’un bain à remous

Outdoors

Efficacité énergétique d’un bain à remous

Pour passer des soirées paisibles à vous détendre dans votre jardin tandis que l’eau chaude apaise vos muscles endoloris, la première étape est l’évaluation du meilleur bain à remous pour votre budget. Pour beaucoup de gens, le coût initial du spa semble raisonnable, mais ils s’inquiètent des factures d’électricité futures. Il est surprenant de constater que les bains à remous efficaces du point de vue énergétique d’aujourd’hui coûtent en fait très peu à faire fonctionner. Voici les facteurs à prendre en compte lors de l’achat de bains à remous efficaces du point de vue énergétique :

Isolation

L’isolation est le facteur le plus important pour l’efficacité énergétique d’un bain à remous. L’isolation crée une barrière entre la surface de la coquille et la température ambiante extérieure. Cette isolation aide à maintenir la température de l’eau et permet au réchauffeur et aux pompes de fonctionner plus efficacement.

Le coût et la qualité des matériaux, y compris la quantité d’isolation installée, varient considérablement d’un bain à remous à l’autre. Les modèles gonflables et les modèles de base prêts à l’emploi peuvent ne pas être dotés d’isolation. Pour améliorer la qualité, une isolation partielle en mousse est placée entre le bain à remous et l’armoire. Bien que ce soit mieux que rien, la mousse laisse des vides qui permettent à la chaleur de s’échapper.

L’isolation en mousse complète est la meilleure pour maximiser l’efficacité énergétique. De la mousse est pulvérisée pour remplir l’intérieur de l’armoire, assurant ainsi un soutien structurel et utilisant la moitié de l’énergie d’un bain à remous partiellement isolé par de la mousse. L’inconvénient d’un bain à remous entièrement isolé se révèle lorsque des réparations sont nécessaires. La densité de l’isolation rend l’équipement du bain à remous plus difficile d’accès.

Vous pouvez améliorer l’une ou l’autre des options d’isolation en installant une couverture écologique abordable ou une enveloppe thermique contre l’intérieur de l’armoire de votre bain à remous. Ces couvertures offrent des économies d’énergie et sont souvent composées de fines couches de plastique à bulles d’air qui peuvent être découpées pour s’adapter à votre spa. La couverture résiste aux intempéries, peut empêcher l’air froid de l’hiver de pénétrer et empêche la chaleur de s’échapper. Attendez-vous à payer plus cher pour des bains à remous bien isolés, mais à faire des économies d’énergie sur chaque facture d’électricité.

Couvertures de rétention de chaleur

Une couverture contribue à l’efficacité globale d’un bain à remous en réduisant les pertes de chaleur (rappelez-vous, comme l’enseigne le cours de sciences, que la chaleur monte). Même un bain à remous entouré d’une isolation épaisse perdra rapidement de la chaleur s’il est laissé à découvert. Les meilleures couvertures sont constituées de mousse dense enveloppée d’une couche imperméable, doublée d’un matériau réfléchissant la chaleur et recouverte d’un vinyle ou d’un tissu de catégorie marine.

Dans un climat froid, recherchez une couverture en mousse de deux livres (environ un kilogramme). Bien que les bains à remous situés dans des climats plus chauds ne subissent pas le même niveau de perte de chaleur que ceux situés dans des climats froids, une couverture isolante permet d’améliorer l’efficacité énergétique. Les experts en couverture disent qu’il est préférable d’avoir le plus de couches d’isolation possible. Pour une meilleure isolation, faites flotter une couverture thermique à la surface, sous la couverture du bain à remous.

La couverture de votre bain à remous assure également une fonction de sécurité importante, en empêchant les enfants ou les animaux curieux de tomber dans l’eau. Elle réduit l’entretien, en empêchant les débris, la pluie et la neige d’entrer dans votre bain à remous. Pour la sécurité et la propreté, ainsi que pour l’efficacité énergétique du bain à remous, assurez-vous que la couverture de votre spa est en bon état et qu’elle s’adapte parfaitement à tous ses coins.

Réchauffeur et pompes

Il est important bien entretenir le réchauffeur et les pompes pour profiter pleinement d’un bain à remous. Un jet d’eau chaude puissant procurant un massage apaisant ne se produit que lorsque le réchauffeur et les pompes fonctionnent correctement. L’optimisation de leur performance et de leur endurance est une étape importante vers une consommation d’énergie optimale dans votre bain à remous.

D’autres façons d’améliorer l’efficacité du réchauffeur et des pompes consistent à installer une petite pompe de circulation qui filtre continuellement l’eau, à permettre aux grosses pompes de s’arrêter jusqu’à ce qu’elles soient requises et à éteindre tous les souffleurs lorsque vous sortez du bain à remous.

Cela peut sembler évident, mais une autre façon de réduire la consommation d’énergie est de ne faire fonctionner votre réchauffeur que lorsque vous utilisez votre bain à remous. Soyez réaliste quant à la fréquence d’utilisation de votre bain à remous, et n’augmentez le chauffage que les soirs où vous l’utilisez, en maintenant votre spa à une température d’entretien d’environ 95 °F (35 °C) les autres jours. Lorsque vous voyagez, réglez votre réchauffeur à un niveau minimal pour économiser sur votre facture d’énergie, mais n’oubliez pas de laisser un peu de chaleur en permanence pendant l’hiver pour éviter que les tuyaux et le moteur de la pompe ne gèlent.

Trop chaud pour le bain à remous?

Après avoir installé un petit coin de paradis dans votre jardin, il est tentant de garder le bain à remous à une température élevée à toute heure, juste au cas où vous auriez besoin de vous détendre. Cependant, ce genre d’indulgence peut également augmenter votre facture énergétique. Pour profiter de votre bain à remous sans consommer trop d’électricité, il est important de penser stratégiquement à votre horaire de chauffage :

  • De nombreux amateurs de bain à remous préfèrent une eau à 100 °F à 102 °F (37,8 °C à 38,9 °C).
  • La température maximale sécuritaire de l’eau est de 104 °F (40 °C).
  • Baissez la température de votre bain à remous de cinq degrés lorsqu’il n’est pas utilisé. Cela permet d’économiser de l’énergie tout en permettant un réchauffage rapide si vous souhaitez l’utiliser.
  • Si vous n’utilisez pas votre bain à remous pendant une période prolongée, baissez la température de dix degrés.
  • Vous pouvez éteindre votre réchauffeur en été si vous vivez dans un endroit humide et préférez de l’eau plus fraîche pour combattre la chaleur.
  • Les enfants, les femmes enceintes et les personnes souffrant de certains problèmes de santé ne peuvent pas supporter une chaleur élevée. Ils doivent recevoir l’avis d’un médecin agréé avant d’utiliser un bain à remous.

Efficacité maximale

Pour maintenir une efficacité optimale du bain à remous, vous devez investir dans un appareil bien fabriqué, le placer dans un endroit protégé contre les courants d’air froids, comme une pergola ou un mur de soutènement et prendre des mesures pour minimiser la consommation d’énergie tout en maintenant une température d’eau optimale. Ça semble compliqué, non? Vous devez absolument faire vos recherches et acheter auprès d’un concessionnaire de bains à remous réputé, mais une efficacité énergétique optimale repose sur une formule simple en quatre parties :

  1. Achetez un bain à remous bien construit en acrylique ou en polyéthylène haute densité encore plus solide. Il doit être isolé avec de la mousse isolante partielle ou totale et doublé d’une couverture écologique ou d’une enveloppe thermique.
  2. Choisissez une couverture à haute densité pour empêcher la chaleur de s’évaporer de votre bain à remous. La couverture doit être constituée de quelques kilos de mousse épaisse enveloppée d’une couche imperméable et recouverte de vinyle. Faites flotter une couverture thermique à la surface de l’eau pour une meilleure isolation.
  3. Faites attention à l’état physique de votre bain à remous. Maintenez le réchauffeur et les pompes en bon état. Installez une petite pompe de recirculation pour filtrer l’eau en permanence, ce qui évite aux grosses pompes de fonctionner autant.
  4. 4. Ne faites pas fonctionner le réchauffeur trop souvent. Maintenez votre bain à remous à une température d’entretien et ne le chauffez à plus de 100 °F (37,8 °C) que les jours où vous savez que vous allez l’utiliser. Réglez le réchauffeur à un niveau minimal lorsque vous vous absentez pendant plusieurs jours ou plus.

Coût

  • Les coûts des bains à remous varient, des modèles économiques aux modèles de luxe, en fonction des caractéristiques et de la qualité de la construction. En général, les modèles économiques prêts à l’emploi peuvent passer du magasin à grande surface au bain apaisant en quelques heures, mais ils offrent des fonctionnalités minimales et une durabilité douteuse. L’achat d’un modèle haut de gamme ou de luxe dans un magasin de bains à remous peut coûter plus cher au départ, mais une isolation supérieure réduira la consommation d’énergie et une garantie généreuse signifie que vous n’aurez pas à vous soucier des coûts de réparation pendant des années.
  • Avant de profiter de votre bain à remous dans le jardin, vous devrez dépenser une somme modérée pour les coûts d’installation, notamment la construction d’une terrasse ou d’une surface pour votre spa et l’embauche d’une équipe de livraison et d’un électricien. Les coûts de fonctionnement d’un bain à remous comprennent la consommation d’énergie et d’eau, les produits chimiques pour l’eau, et les pièces, comme les filtres, devant être remplacés régulièrement.
  • Les coûts d’installation étant relativement fixes, de nombreux consommateurs décident d’investir dans un bain à remous durable et efficace du point de vue énergétique qui offrira une expérience relaxante pendant de nombreuses années. Doté de plusieurs caractéristiques telles que des jets puissants, des haut-parleurs Bluetooth et des lumières à couleurs changeantes, un bain à remous haut de gamme peut devenir un moyen multisensoriel de se détendre en laissant les bulles éliminer le stress. Cela n’a pas de prix.